Bilans énergétiques : Comparaison Allemagne et France

Bien que les deux pays connaissent des situations énergétiques et en particulier électriques très différentes, on peut observer certaines ressemblances au niveau des objectifs de la transition énergétique en France et en Allemagne  : recours accru à la production d’origine renouvelable, amélioration de l’efficacité énergétique et une décarbonation profonde de leurs économies d’ici 2050.

Les marchés électriques français et allemand sont les deux plus importants d’Europe, représentant à eux deux environ 37% de l’électricité produite au sein de l’Union européenne selon Eurostat (649 TWh bruts produits en Allemagne et 556 TWh bruts produits en France en 2016, contre 3255 TWh dans l’UE-28).

Il n´est donc pas illicite de regarder les principales caractéristiques énergétiques des deux pays de plus près et de les comparer.

En attendant la rédaction de cet article, il est renvoyé à des informations citées en référence.

 

Références

/1/ La Comparaison des situations énergétiques de la France et de l ’Allemagne, 2011, https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/pdf-actualites/ufe_comparaison_france_allemagne.pdf

/2/ Observatoire de l´industrie électrique (OIE) : « Comparaison des situations énergétiques de la France et de l’Allemagne, Janvier 2014, http://observatoire-electricite.fr/notes-de-conjoncture/Comparaison-des-situations

/3/ Gama, Jean-Michel :  Bilan des énergies 2014 – Comparaison Allemagne et France, Mars 2016, Bilan des énergies 2014 – Comparaison Allemagne et France 060316

/4/ Observatoire de l´industrie électrique (OIE) : « Comparaison des situations énergétiques de la France et de l’Allemagne », Juin 2016, http://observatoire-electricite.fr/IMG/pdf/note_pedago_comparaison_fr_all.pdf