Allemagne : Pour la deuxième année consécutive, baisse en 2019 des charges de soutien aux énergies renouvelables, mais sans conséquence sur le prix de l’électricité

  • les charges de soutien aux énergies renouvelables baissent en 2019 de presque 6% à 64,05 €/MWh (2018 : 67,92 €/MWh) malgré une augmentation estimée de la production d´énergies renouvelables de 13 TWh à une production totale de 217 TWh
  • en revanche « Offshore-Haftungsumlage » (dédommagement des exploitants de parcs offshore non raccordés dans les temps) sera rebaptisé Offshore – Netzumlage (charge de soutien au développement des réseaux offshore) et augmente d´un facteur 10 à 4,16 €/MWh par rapport à 2018 (0,37 €/MWh). Cette nouvelle contribution fera dorénavant partie des taxes et contributions
  • la baisse des charges de soutien aux énergies renouvelables ne conduit pas à la baisse du prix de l´électricité. La réduction est compensée par l´augmentation d´une autre contribution, le soutien au développement des réseaux offshore. Le prix du kWh payé par le ménage allemand est actuellement parmi les plus chers d’Europe.

La baisse des charges de soutien aux énergies renouvelables de presque 6% à 64,05 €/MWh a été annoncée par le ministère fédéral  de l´économie et de l´énergie comme un « succès des réformes de la loi sur les énergies renouvelables » /1/.

Les charges réelles du soutien aux énergies renouvelables ont été estimées par les gestionnaires de réseaux à 70,17 €/MWh correspondant à la différence entre le prix obtenu sur le marché et le tarif de rachat garanti de 24,8 milliards d´Euros en 2019 /2/. L´augmentation du prix de l´électricité sur le marché a contribué à limiter les versements réels aux dispositifs de soutien aux énergies renouvelables, estimés à 27,3 milliards d´Euros en 2019.

Pour le calcul final des charges de soutien aux énergies renouvelables, on tient compte des provisions non utilisées sur le compte « EnR » et de la réserve de liquidité (Liquiditätsreserve).

Depuis 2012 la réserve de liquidité permet aux gestionnaires des réseaux d’amortir les fluctuations sur le compte « EnR » liées aux incertitudes sur les indemnités à payer aux exploitants d´énergies renouvelables dans l´année qui suit. Elle était fixée à 10% des charges de soutien aux énergies renouvelables. Les provisions non utilisées sont placées sur le compte « EnR » des gestionnaires de réseaux,  actuellement en positif de 3,65 milliards d´Euros.  La mise à zéro du compte « EnR »  et une réserve de liquidité fixée à seulement 6% au lieu de 10% des charges brutes en 2019 ont finalement permis de réduire les charges de soutien aux énergies renouvelables pour l´année 2019 à 64,05 €/MWh.

La figure 1 montre l´évolution des charges du soutien aux énergies renouvelables depuis 2010, lesquelles ont plus que triplé. Compte tenu de la garantie de 20 ans des tarifs de soutien accordés, les réformes de la loi sur les énergies renouvelables ont seulement pu freiner l’augmentation des charges de soutien. Dans les prochaines années il faut encore s’attendre à une augmentation jusqu’à environ 75 €/MWh. Les tarifs d’achat étant valables vingt ans, les premiers contrats arriveront à échéance à partir de 2021, ce qui « sortira » les anciennes installations, les plus coûteuses, de la contribution.  Selon le gouvernement /3/, presque 12000 éoliennes représentant une capacité installée d´environ 14 GW sortiront du mécanisme de soutien entre 2021 et 2025. Cet effet sera renforcé par les gains de compétitivité des futures installations renouvelables et la mise en place des appels d´offres pour les installations les plus importantes Une nette amélioration de la situation est en vue à partir de 2025/2030. Mais il ne faut pas oublier que le gouvernement allemand avait promis en 2011 que les charges de soutien ne dépasseraient pas les 35 €/MWh.

Charges EnR 2010_2023_1
Figure 1 : Évolution des charges du soutien aux énergies renouvelables entre 2010 et 2023

La figure 2 montre le calcul et la composition des charges de soutien aux énergies renouvelables en 2019. La baisse apparente des charges de soutien aux énergies renouvelables de presque 6% à 64,05 €/MWh  sera rendue possible grâce à la mise à zéro du compte « EnR » (équivalent à une minoration de charges de 10,35 €/MWh), à une réserve de liquidité de seulement 6% au lieu de 10% (équivalent à 4,23 €/MWh) et à l´augmentation du prix de vente de l´électricité sur le marché (45,6 €/MWh en 2019 au lieu de 38,43 €/MWh en 2018).

calcul charges EnR 2019_1
Figure 2 : Calcul et composition des charges de soutien aux énergies renouvelables (EnR) en 2019

La baisse des charges de soutien aux énergies renouvelables n´a pratiquement aucun effet sur le niveau du prix de l´électricité pour les consommateurs non privilégiés selon la fédération allemande des entreprises de l’énergie BDEW /4/. La réduction de 3,87 €/MWh par rapport à 2018 est compensée par l´augmentation de 3,79 €/MWh des charges de soutien au développement des réseaux offshore.

Au premier semestre 2018 le ménage allemand « moyen » avec une consommation située entre 2500 kWh et 5000 kWh a payé 29,5 ct/kWh contre 17,5 ct/kWh en France selon Eurostat. Seuls les Danois payent leur électricité plus cher que les ménages allemands au sein de l’Union Européenne. Avec environ 54 %, la fiscalité représente la part la plus importante du prix de l´électricité en Allemagne.

Références

/1/ BMWi, communiqué de presse du 15.10.2018  : « EEG-Umlage sinkt zum zweiten Mal in Folge », https://www.bmwi.de/Redaktion/DE/Pressemitteilungen/2018/20181015-eeg-umlage-sinkt-zum-zweiten-mal-in-folge.html

/2/ Plateforme d´information des 4 gestionnaires de réseaux en Allemagne, communiqué de presse du 15.10.2018 „EEG-Umlage für das Jahr 2019“, https://www.netztransparenz.de/EEG/EEG-Umlagen-Uebersicht/EEG-Umlage-2019

/3/ /40/ Bundestags-Drucksache 19/4196 du 10.09.2018, http://dipbt.bundestag.de/doc/btd/19/041/1904196.pdf

/4/ BDEW, communiqué de presse du 15. 10. 2018 « Trotz gesunkener EEG-Umlage keine Entlastung bei Strompreisen zu erwarten », https://www.bdew.de/presse/presseinformationen/trotz-gesunkener-eeg-umlage-keine-entlastung-bei-strompreisen-zu-erwarten/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s